Mercredi 12 Aout 2015

Bonjour à tous,

 

Apres un bon moment sans construction, je reviens avec mon désir de faire le Douglas DC3, suivant le plans de Monsieur Laurent Buissyne, à cette effet je voufrais avant tout remercier Monsieur Barre Barthelemy Pierre, pour m'avoir fait parvenir non seulement le plan complet mais aussi le CD sur la construction ainsi que la revue Rcpilot.

 

Le plan de Monsieur Laurent Buissyne comporte 4 feuilles, de plus dans le Cd, vous pourrez trouver les plans de découpe des différentes piéces pour la construction au format DXF, ceci pour ceux qui posséde la CNC.

 

Maintenant pour ceux qui comme moi ne posséde pas de CNC, il va vous falloir convertir les fichiers DXF cités ci-dessus en fichiers PDF, avec Draftsight 2015 que vous pouvez télé charger sur le net en version gratuite.

 

Apres avoir converti ce fichier au format PDF, il va vous falloir l'agrandir, pour cela utilisé Adobe Illustrator CS3, et augmenté ce plan sur une valeur de 390%, pour obtenir les couples et nervures au meme grandeur que ceux du plan en question.

Pour ce qui concerne les couples et autres en ctp, il vous faudra agrandir et mettre une valeur de 175%, pour etre a la meme échelle que le plan.

 

 

Reportez vous à ma methode sur "comment agrandir un plan".

 

Cette constrcuction du Douglas Dc 3 ce fera petit à petit, en effet, je ne suis pas régulierement chez moi et ce depuis quelques mois pris  entre la région Parissienne et Le Var pour des problemes personnel,mais en principe je redescend tous les 15 jours dans le Var.

Je remercie aussi mon épouse qui en mon absence s'occupe de mettre les nouveaux plans sur le site.

Je ne suis pas la pour faire de la pub à Laurent Buissyne, il la fait lui même de part tous les modeles qu'il nous présente sur Rcpilot et avant MVM.

Il est évident que je me sert du Cd pour suivre la construction pas à pas de Laurent mais en ayant un regard sur ma façon à moi de construire.

Les photos sur le CD sont superbes, les dialogues accompagnant les photos sont explicites, et surtout permette de bien suivre la construction du Douglas DC3

DOUGLAS DC3 version militaire C47

Salut Laurent si tu me lis, bonjour.

Le plan de ce Douglas DC 3 ne sera pas mis sur le site et ce pour des raisons Copyright.

Pour ceux qui seront interésse par ce plan, il vous suffit de contacter Monsieur Laurent Buissyne directement sur RCpilot.

Début de la construction du Douglas DC3

Tout dabord je vais apres avoir mis à l'échelle le plan des couples et nervures, imprimer toutes les page, et les assembler, faire cela deux fois car sur cette page les couples ne sont mis qu'une fois, et vous avez deux flans a construire.

 

Une fois ceci fait on découpe les nervures et couples pour pouvoir les coller sur les planches de balsa, attention pour les nervures il y a du 2 mm et du 3 mm, repportez vous sur le plan pour ne pas faire d'érreur.

 

Lorsque tout est découpé les positionner à leurs emplacement respectif et ce suivant le plan.

 

Il vous faut savoir aussi que la quantité de bois est assé importante pour la réalisation de ce modele qui a quand même une belle envergure de 2000 mm.

 

Vérifiez aussi que vos encoches sont bien ajuster pour recevoir les longerons de 5 x 5 et 10 x 5 pour la baguette central.

 

Il faut mieux vérifier avant, que de voir que votre baguette de 5 x5 balsa ne rentre pas une fois le couple collé.

Comme le dit Monsieur Laspales, c'est vous qui voyez

Une petite partie des couples pour le fuselage. fait main au cutter.

 

Attention :

 

Noté bien vos couples suivant leurs réel posistion, et cela avec un numéro en haut du couple suivant le plan.

J'ai commis une érreur, j'ai mis un couple tete en bas, Ce qui ma vallu de le retirer et de le redécouper puis le remettre en place, les longerons ne correspondaient plus.

 

 

FUSELAGE

Lorsque je construit un modele je commence toujours par le fuselage, je considére que c'est la partie la plus difficile à réaliser.

 

La premiere chose à faire comme à mon abitude est de protéger le plan en question, pour cela j'utilise du polyamide transparent que ce servent les peintres en batiment, polyamide que vour trouverez sans aucune difficulté chez Casto machin ou autre magazin de bricolage, soit en pochette ou si comme moi vous construisez beaucoup, en rouleau." c'est vous qui voyez, y en à qui ont essayés".

 

Aprés avoir découpé les planchettes de balsa de 15/10 eme, puis les positionnés sur le plan du fuselage, mettre en place comme indique les baguettes de balsa tendre de 5 x 5.

 

Puis positionnez et collé les couples de N° 1 à N° 7, voir photo ci-dessous

Attention à la bonne position des couples, mais surtout à l'équerrage de ceux ci, utilisez une équerre.

Le but lorsque l'on construit et ceci pour toutes les personnes qui débutes, ce n'est pas de construire vite, mais de prendre son temps et surtout de bien réfléchir et bien lire le plan en question.

Toujours pour ceux qui débutes, ne pas vouloir faire un modele trop compliqué, bien étudier l'avion choisi pour etre certain de pouvoir le faire, le Douglas DC3 sera quand meme réservé aux personnes ayant déja pas mal de modele à leurs actif.

 

 

Positionnez et collé tous les couples suivant leurs emplacement respectif, attention l'alignement et l'équerrage des couples a son importance, en effet ce fuselage est à réaliser en deux demi coque.

Une fois ceci fait, mettre en place le longeron principale de 10 x 5 balsa, puis mettre en place les baguettes de 5 x 5 balsa, la encore il va vous falloir faire attention et bien former vos baguette apres mouillage, vers le nez du fuselage, pour ma part je me sert de l'hamoniac, pour ceintrer mes baguettes, le gros probleme de ce produit et son odeur, mais le résultat est meilleur qu'avec de l'eau, de plus ce produit séche relativement vite, ce qui ne vous bloquera pas pour la suite de votre construction, mais la encore c'est vous qui voyez.

 

Certaines baguettes devront etres coupées pour le passage du stabilisateur, reportez vous sur le plan de Monsieur Laurent Buissyne.

Voila ma demi coque gauche  réalisé, reste à moi de faire la deuxieme, coté droit, puis bien sur d' en faire l'assemblage.

A ce niveau encore un conseil, soyez précis, prendre son temps pour bien faire.

Avant l'assemblage des deux coques, il vous faudra réaliser le support batterie qui est positionné a l'avant du fuselage entre le couple N° 2 et N° 6, par contre je ne voix l'interret de le faire dans du 3 mm balsa mais du 2 mm suffira pour ce logement de batterie, mais la encore c'est vous qui voyez.

Préparez la plaque N°22 supportant les écrous à griffes pour la fixation d'aile, et bien sur la mettre en place, elle sera à réaliser dans du CTP de 3 mm.

A ce niveau de la construction, vous pouvez préparer le pastis et les olives, vertes les olives, bien de chez moi dans le sud, avec le soleil du midi moins le quart, la je décone bien sur. Je suis Parisien.

Saint-Exupéry, disait, dessine moi un mouton

J'aurais tellement aimé lui dire dessine moi un avion

Vous pouvez fantasmer sur l'avion, mais pas sur ma fille, agre agre !!!!!

Une fois les deux demi coque assemblées, nous laissons le fuselage de coté pour nous occuper du stabilisateur, rien de bien compliqué dans sa construction, le coffrage sera réaliser dans du 15/10 eme balsa, ne pas oublier de faire l'ouverture pour le passage du couple N° 16. Voir photo ci-dessous

J'ai volontairement renforcé l'arriere du stabilisateur par des petites lattes en balsa de 3 mm pour la fixation des charnieres plastique

Sur cette photo, j'ai laissé volontairement la vue sans le coffrage du dessus du stabilisateur, pour que vous voyez bien l'ouverture pour le passage du couple N° 16.

Il est évident qu'une fois le coffrage du dessus fait il vous faudra la aussi faire cette ouverture pour pouvoir glisser et positionner le stabilisateur sur son support du fuselage.

La Dérive

Pas celle des continent, mais celle du Douglas DC3, la encore rien de difficile et je passe le dialogue pour cette réalisation

La dérive sans son coffrage

Le volet de dérive

Coffrage fuselage

Voila, la partie la plus difficile, ou certaines personnes, seront bloqués dans cette réalisation.

Il y a la methode "Bateau" avec des lattes découpées dans une planche de 2 mm puisque c'est le 2 mm qui est préconisé par Laurent Buissyne, c'est une bonne méthode mais qui est assé longue dans le temps surtout coté séchage.

Ou alors directement avec une planche de balsa de 2 mm, il vous faudra surtout bien la rendre humide coté extérieur et bien sur la positionner pour que celle ci prenne la forme du fuselage.

Attendre que l'humidification séche, pour la mettre réelement en place et bien sur la coller.

La encore je trouve cette méthode longue.

Reste ma méthode.


Hammoniaque

 

 

 

Voila le produit phare pour réaliser des coffrages sans aucun probleme, mais quand je me premets de dire sans probleme ce n'est pas une plaisanterie, sauf son odeur.

Badigeonner coté extrado, votre planche de ce produit le mettre en place vous allez voir votre planche va ce courber d'elle meme, de plus ce produit séche relativement vite, d'ou un gain de temps.


La encore comme auraient dit Monsieur Chevalier et Laspalesse, "c'est vous qui vouyez".

Bien sur qu'en phase final le ponçage sera nécéssaire, ainsi qu'un rebouche port du style polyfilia.

Sur cette photo il me reste que le nez du fuselage à faire en coffrage.

Reste encore le ponçage pour bien finaliser le nez de ce Douglas DC3.

Mais avant cela je vais positionner de l'enduit polyfilia pour reboucher les imperfection du à l'assemblage des planche, afin d'obtenir une surface parfaite et lisse.

Construction de l'aile central.

Découpez les nervures, CN1, CN2, et CN3, attention une érreur est à signaler, en effet pour les nervures CN2, Laurent marque sur son plan, 8 fois hors il n'en faud que 6, par contre pour les nervures CN3, Laurent marque 2, hors la il en faud 4.

Découpez aussi les quatres surport bati CN13,dans du contre plaqué de 1.5 mm, ainsi que toutes les piéces pour la réalisation de cette aile central, CN8,CN9,CN10, et CN11.

Ceci faite sur les support bati moteur collez de chaque coté la nervure CN3.

Positionnez le longeron de 3 x 10 arriere sur le plan, puis positionnez les nervures selon leurs emplacement respectif.

Ceci étant fait mettre les autres longeron de 10 x 5.


Voir Photo ci-jointe

Cette construction n'a rien de bien difficile, les nervure seront positionnés à l'envers comme le montre la photo ci-dessus.

Bien sur finir cette construction en mettant tous les longerons à leurs place respectif, ainsi que le bord d'attaque.

Mettre en place les deux couple bati moteur NC12, ainsi que toutes les piéces en ctp, NC 8, 9, 10, et NC11.

Ceci fait reste le coffrage en balsa de 15/10 eme à faire voir photo ci-dessous


Vue de dessus

Vue de dessous

Pour ce qui est du coffrage des batis moteur je ferais cela apres avoir réalisé le train d'atterrissage du Douglas DC3,

Construction des ailes droite et gauche

Découpez toutes les nervures suivant le plan, soit de la CE1, à la CE11

Il est évident que cette découpe de nervure sera à faire deux fois.

Le reste de cette construction des deux ailes ce passe de commentaire voir photos ci-jointes

Attention pour la nervure CE1, ce servir du gabarit d'inclinaison.

Continuez à positionner et coller les longerons du dessus plus le bord d'attaque de l'aile.

Ceci fait, il vous reste à faire le coffrage dessus dessous.


Tracez et découpez les ailerons. Voir photo ci-dessous

Sur cette photo, reste à faire le saumon d'aile.

Les karmans

Collez les planchettes de balsa de 15/10 eme sur l'assies de l'aile, repérez et percez les trous pour le passage des vis nylon.

L'autre coté bien sur sera à faire de la même façon.

Bien sur la finition sera pour les karmans un bon ponçage voir un enduit reboucheur pour combler les défauts d'assemblage des baguettes.

Les lumieres

Je me devais d'ajouter les lumieres sur le Douglas, dans les ailes mais aussi sur le dessous et dessous du fuselage, c'est lumieres sont réalisés avec des diodes de recupération sur des vieux jouet de mes enfants, du fil fin piles et interrupteur. Voir photo ci-dessous

Diodes electroluminensce

Les leds, ont deux tiges, la plus grande est le +, et la plus petie est le -

Branchement des leds

Branchement en série

Branchement en parallele

Vue sur le led, reste a faire la finition que nous verrons ensemble plus tard

Désormais vous avez le schéma pour réaliser vous même des éclairages de vos modéles

Voici une vue d'ensemble de la réalisation du Douglas DC3 suivant le plan de Monsieur Laurent Buissyne de RCpilot.

Sur cette photo, je n'ai pas coffré les batis moteur , puis la raison suivante j'attends une commande de chez Weymuller pour pouvoir réaliser le train d'atterrissage

En attendant, je vais entoiler mon Junker JU-52, pour ce faire je vais l'entoiler avec de l'oracover couleur alu, que trop souvent la couleur vert armé est utilisé, et pour le Douglas j'ai pris la descision de le faire dans cette couleur vert armé, même si c'est une couleur qui est trop souvent utilisé.

 

Apres avoir fais le tour sur le net, c'est vraiment pour le Douglas la couleur a faire avec bien sur les décoration d'époque.



Train d'atterrissage

Pour le moment sur cette photo, rien n'est visé complétement , c'est un montage à blanc pour me permettre de vous faire voir le train par lui meme en photos.


Je tiens aussi à dire pour ceux qui me suivent sur cette construction, que ce train ci dessus et ci dessous est fixe.


J'avoue que ce n'est pas trop mon truc de faire un train d'atterrissage articulé, on ne peux pas etre bon en tout, et comme je le cite, j'ai des lacunes dans certaine domaine de construction, exemple la fibre de verre et les verrieres a mouler.


Coffrage des deux batis moteur

Collez les couples CN4,CN5,CN6, en enfin CN7, aux endroits prévu, mettre en place les  longerons de 10x5, puis les baguettes de 5x5, le coffrage de cette ensemble est à réaliser dans du 15/10 eme balsa.

Pour ce faire préparez un gabari de découpe dans une feuille de papier transparent style papier Canson, cela vous facilitera grandement le travail de recouvrement.


Pour la finition, j'ai mis un enduit sur le pourtour de ce coffrage afin de faire une finition propre, bien sur apres séchage, petit coupe de papier de verre fin.

Vue de dessus

Vue de dessous

Reste désormais à faire les deux capots moteur, selon la méthode de Laurent Buissyne.

Servos

Installation des servos pour la commande du stabilisateur et de la dérive, les deux servos seront mis dans le fuselage sur un plaquette de contre plaqué

Servo Ailerons

Le servo pour les ailerons sera placé dans l'aile central apres avoir découpé son emplacement dans le coffrage, il sera mis sur son support en CTP et positionné dans la glissiere de façon à pouvoir le ressortir au cas ou.

J'ai mis un petit servo pour les ailerons, comme pour les deux moteur, mais vous avez assé de place pour en mettre de plus gros.

Servos moteurs

l'installation des servos moteur sera fait sur le devant du train d'atterrissage avec des mini servo.

Le réservoir sera lui placé en arriere du train d'atterrissage.

Finition peinture ou Oracover

J'ai recherché sur le net, Weymuller plus excatement, une couleur vert armé foncé, celle proposé par Weymuller est vraiment trop claire à mon gout, apres avoir passé un bon moment a faire des recherches, j'en suis venu à prendre la descision de peindre mon Douglas DC3.

 

Je vais préparer tout ma structure, fuselage, aile, dérive et stabilisateur, et mettre une couche de mélange colle blanche et eau, 50 50et badigeonner l'ensemble avec un pinceau plat.

Cette action aura pour effet de bloquer les fibres du bois et d'obtenir une couche d'appret.

Ponçage fin du style papier de verre de carrossier.

Bien essuyer l'ensemble voir passez un petit coup d'aspirateur pour enlever les poussiere restante.

Je vais apres cette opération utiliser une peinture d'appret en bombe, une seul couche suffira.

Laissez séché, puis ponçcez avec ce meme papier de verre fin en arrondi pour éviter de faire des rayures.

Nettoyez les surfaces.

Peinture de finition couleur vert armée foncé, en bombe aérosol, deux couches.

Pour les bandes Blanche et Noir, proccédez de meme apres avoir tracé leurs emplacement, utilisez du scotch de protection pour cacher les parties a ne pas peindre.

Sur le CD de Laurent Buissyne les décoration sont mise à disposition et à imprimer.

Au cas ou, je peux vous faire parvenir les décoration par mail, m'en faire la demande à mon adresse mail.

 

Attention au coût pour cette avion

Sans chercher à vouloir décourager les personnes qui débutes, je dois avertir quand même que cette réalisation a un coût et pas des moindre.

 

En effet, il va falloir compter sur une somme de 120 euro pour le bois et les pieces comme les tringleries les chappes etc etc.

 

Une autre somme de 60 a 80 euro pour l'entoilage, ceci bien sur suivant ce que l'on aura décidé pour réaliser cette avion, a savoir vert armée pour le dessus, bleu claire pour le dessous.

Remarque : cette avion a quand même une envergure de 2 metres.

 

Les moteurs, 5.5 cc x par deux, les servos, de cinq, voir sept servos, les reservoirs si vous obtez pour des thermiques, les roues diametres 0.80.

 

Enfin comme le dit Laspales et chevalier, c'est vous qui voyez

Conclusion :

J'ai débuté cette construction, le 13.08.2015, mon temps passé par jour a été de 3,4 heures par jour.

Pour la réalisation complete pour l'ensemble sans le train d'atterrisage et l'entoilage, j'ai passé 18 jours sur ce modele, je compte encore deux jour pour le train et deux autres pour l'entoilage, soit à peine un mois pour un modele relativement difficile à faire pour une personne qui débute, surtout avec cette envergure de 2 metres.


Un immense plaisir d'avoir fait cette avion de légende, qui est toujours malgré son age en service dans pas mal d'aéro club

Décoration du Douglas DC 3

La décoration sera faite en vert armée pour le dessus, et bleu ciel pour le dessous du fuselage et ailes,

il vous faudra compter sur la couleur noir ainsi que la couleur blanche, pour la décoration, donc un achat de quatre couleur, pour réaliser cette finition.


A suivre l"entoilage

Ci-joint le plan du planeur de débarquement WACO

waco_pg-2 env = 1602 mm.pdf
Document Adobe Acrobat 1.9 MB

Ce plan est proposé avec des moteurs, vous pouvez ignorer la réalisation des moteur pour avoir uniquement le waco tel qu'il a été lors du débarquement, l'échelle de 1602 mm, vas bien pour le douglas DC3 de 2 metres, il fera le complémént et sera tres certainement admiré sur vos terrains.

Prévoir le crochet de l'argage dans le nez du Waco.

Ici la voix c'est tout pour le moment



Motif De décoration